Qualité de service depuis 1975
L'expert du verre, du conseil à la pose
Du lundi au vendredi - 8h/12h & 14h/18h

Mécénat d’une œuvre en verre, Abelius

  • Juin 2014

La Miroiterie Avignonnaise a été mécène d'une oeuvre inédite en verre réalisée par l'artiste Viktor-Mickael Lepage et exposée pendant le festival d'Avignon à la Chappelle Sainte Marthe. Cette oeuvre composée de grandes dalles de verre, contenant 560 kg de miel de châtaignier est une réflexion sur la fragilité de l'homme liée à celle des abeilles. L'acte de mécénat de la Miroiterie Avignonnaise s'est traduit  par la fourniture des dalles en verre créees à partir de feuilles assemblées par collage UV. 

Description de l’œuvre :

  • 9 parallélépipèdes de verre de 89 cm de côté et de 6 cm de haut remplis de miel, chacun posé sur un châssis en bois peint qui dissimule un système d’éclairage.
  • L’ensemble forme un carré de 267 cm de côté.
  • 560 kg de miel de châtaignier.

Ce miel remplit entièrement les parallélépipèdes et y est conservé hermétiquement. Un crâne humain posé au centre de l’œuvre se reflète dans l’or des plaques.  Il est éclairé par des faisceaux lumineux.

En partie responsable de la disparition des abeilles par son action polluante et par l’usage intensif des monocultures,  l’homme, être supérieur,  s’est mis lui-même en danger : il a rompu l’équilibre entre la nature et lui-même. Nul n’ignore actuellement que de la pollinisation des abeilles dépend la reproduction de plus de 70% des plantes agricoles dans le monde (cf. données INRA). Avec leur disparition disparaîtront la plupart des légumes, arbres fruitiers et fleurs. L’œuvre veut déclencher une vraie prise de conscience du rapport qui existe entre la fragilité de l’homme (crâne) et celle des abeilles (miel). Le miel est lié à l’éternité.  Il défie le temps. Tous les mythes et toutes les religions et philosophies du monde abondent d’exemples dans ce sens. Par sa couleur or, il symbolise l’éternité.  Il entre dans la composition de l’ambroisie, le nectar divin des dieux de l’Olympe. Sa douceur est comparée dans la Bible à la parole de Dieu (Psaumes 19 :10 ; 119 :103 ; Ezéchiel 3 :3.).  Le Coran évoque ses pouvoirs guérisseurs (16 :68-69), fait prouvé depuis par la science. Anti bactéricide naturel, il soigne et se conserve à l’abri de l’air.  Le miel trouvé dans des tombes égyptiennes pourrait être encore consommé !L’homme s’est mis en danger en ne respectant pas l’équilibre de la nature. Et si les hommes disparaissent, disparaîtra aussi la conscience du sacré. 

 

 

RGE FFPV